L’arsenal Anti drones se prépare !

C’est plus possible. Vraiment plus possible. Voila ce qui ressort de mes échanges avec pilotes et autorités au sujet des vols non autorisés des drones.

maloutech-drone-interceptor-1

La ligne est fine entre le jouet et le drone professionnel. Jouet pourtant en vente libre alors que leur utilisateur est forcement illégale puisque personne utilisera ce genre de machine pour faire du professionnel.

Depuis septembre, 68 incidents graves ont été recensés comprenant ceux au-dessus de centrales nucléaires ou survol de sites militaires. Les autorités ont donc lancé un vaste chantier avec la collaboration de centaines d’entreprises. Un premier bilan viens d’être fait par Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale.

Mais ca prendra du temps ! Les technologies en cours de développement ne seront pas opérationnelles avant 12 mois à 18 mois. Le seul dont on connait un peu l’objectif :

BOREADES

Système de détection qui se fonde sur l’empreinte thermique du drone (l’écart de température entre l’air ambiant et l’engin) et son image optronique repérée à partir d’une « grappe de caméras ». Le projet prévoit aussi de leurrer les repères GPS du drone, de neutraliser la télécommande voire de « tracer » le pilote. Il s’agirait de réaliser des versions fixes et des versions mobiles de ce système.

Pour le reste, c’est globalement un grand flou artistique laissant penser qu’une solution n’est pour l’instant trouvé.

Il y en aurait pas mal techniquement, le problème c’est que par définition,ces drones survolent des zones urbaines, neutraliser un drone voudrait dire brouiller les fréquences, etc. pour tout le monde. Impensable. De même, il faut pas que le drone tombe d’un coup … pour des raisons évidentes de sécurité.

L’objectif serait de pouvoir prendre le contrôle a distance de n’importe quel drone et de pouvoir géolocalisé son pilote pour venir l’intercepter. Mais plus facile à dire qu’a faire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>