Les drones envahissent les concerts ! Aie aie aie

Les drones sont décidément partout !

En 2015, ils intègrent le show business et les grandes tournées mondiales. Enrique Iglesias les utilise pendant ses concerts et Muse qui vient de sortir son album « Drones » va évidemment faire de même. Tout cela pose des questions d’autorisation et de sécurité mais il semble que ça ne soit pas la priorité des artistes, the show must go on.

Le problème, c’est quand ça tourne mal.

Samedi, Enrique Igle­sias s’est sérieu­se­ment blessé lors d’un concert qu’il donnait à Tijuana au Mexique. En voulant attraper un drone pour offrir de plus belles images à ses fans, il s’est entaillé les doigts.

attraper-drone-en-vol-enrique-iglesias
« Pendant le show, un drone est utilisé pour avoir des prises de vues de la foule, et quelques fois, Enrique attrape le drone pour se filmer et donner un gros plan de lui-même à son public. Quelque chose a mal tourné et il a eu un acci­dent. » Plusieurs doigts ont donc été entaillés et, c’est la main ensan­glan­tée et le t-shirt blanc plein de sang qu’Enrique Igle­sias a pour­suivi le show… Effet hallo­ween garanti !

Le chanteur a été opéré d’urgence aux Etats-Unis. A croire qu’on ne lui avait pas dit qu’un drone n’était pas juste un jouet et qu’il ne faut pas y mettre les mains lorsqu’ils volent !

drones_og

Voila une bonne mise en garde pour Muse qui s’apprête également à faire voler des drones pendant sa prochaine tournée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>