Les drones passent le bac !

Pas en France évidemment, notre pays est bien trop conservateur. Mais en chine, les drones sont maintenant invités à surveiller le bac. Le Gaokao, nom du bac chinois, a un nouveau surveillant volant. Son role est de réduire la fraude dans les salles d’examens.

0320000007934551-photo-drone-fotolia-tiero

Le gaokao se déroule sur 2 jours et demandent beaucoup de connaissance aux élèves. Evidemment, comme souvent, les tricheurs sont bien présents pour obtenir l’examen ! Le role du drone, équipé de détecter de signal radio et de brouilleur est d’empecher les étudiants de communiquer avec des complices à l’extérieur et entre eux. Le drone détecte les communications sur une portée de 1 kilomètre et averti les autorités compétentes.

Une question : n’est-ce pas gênant au niveau du bruit ? A priori, le drone ne s’entend pas dans les salles d’examens… je demande à voir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>