Missions techniques confiées aux drones

Thermographie Aérienne

drone-imagerie-thermique-02

La société Sodimel (distributeur officiel des caméras thermiques FLIR) et StudioFly ont développé un procédé permettant d’installer des caméras thermiques sur leur drone.

Les images ou vidéos sont directement vues du sol, permettant à l’ingénieur thermicien ou au client de guider l’opérateur pour qu’il puisse positionner au mieux son drone et donc vision thermique.
Quelques exemples de prestations : thermographie des bâtiments, inspection des champs de panneaux photovoltaïques, inspection thermique d’outils industriels …

Cette souplesse d’utilisation vous fait gagner sur tous les tableaux : rapidité et précision d’action, vue éloignée ou très proche, coût et flexibilité.

Modélisation 3D

La société Suisse sensefly a mis au point des drones autonomes capables de voler même dans les zones de turbulences, jusqu’à une hauteur de 5000 mètres et surtout d’embarquer un appareil qui permet de prendre des photos hautes résolution afin de reconstruire en 3D des objets et d’y apposer les textures extraites des photographies.

Ainsi, il est possible de modéliser de manière plus que fidèle et en très haute résolution notre belle planète avec un niveau de détail allant jusqu’a 10cm.

Drone à l’aide de l’agriculture

La start-up française Redbird, qui exploite des drones à destination de l’industrie, s’est par exemple engouffrée dans le secteur. Redbird permet à l’agriculture d’améliorer le recours aux engrais, préservant ainsi mieux l’environnement. « L’idée est d’économiser sur l’utilisation des produits, engrais ou pesticides, et d’augmenter la qualité et les performances des productions », expliquait sur France Inter Emmanuel de Maistre, Président de la société.

Leurs drones sont conçus pour survoler les champs à 150 mètres d’altitude, et les photographier grâce à des capteurs. Ils peuvent ensuite élaborer une cartographie à partir des images collectées, et en extraire des données permettant à l’agriculteur de mieux gérer ses parcelles. Il peut par exemple savoir si tel endroit a besoin de plus d’engrais, de pesticides ou d’eau. Ou encore, quel est le moment le plus adéquat pour la récole.

Voici ce que ça donne (les couleurs correspondes à différentes quantités d’azote):

Source thermographie : http://www.studiofly.fr/thermographie-aerienne-drone/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>